lame scie à métaux

Quoi qu’on puisse dire, la scie à métaux est un instrument des plus efficaces pour les bricoleurs. Toutefois, il peut arriver que cette dernière s’use ou fasse l’objet de la rouille. Dans de tels cas, la lame de la scie à métaux perdra de son efficacité considérablement. C’est pourquoi il serait nécessaire d’effectuer un changement de lame pour votre scie.

En réalité, changer la lame de votre scie à métaux n’est pas une fin en soi. Il ne s’agit même pas d’une opération complexe, qui nécessitera de votre part des efforts considérables, pour réussir à bien. Vous souhaitez donc effectuer ce changement de lame ? Découvrez plutôt !

La prévision à effectuer

Changer de lame de scie à métaux ne se fait pas à partir de rien. En effet, pour changer cette dernière, il vous faudra bien entendu, une lame toute neuve. C’est dans ces conditions qu’il sera nécessaire de prévoir un budget en conséquence.

A lire : Ce site informatif

De plus, vous devez vous préparer à vous orienter vers les magasins, les boutiques et les sites internet qui en vendent. Cela va de soi, car sans nouvelle lame, vous ne serez pas en mesure d’effectuer le changement.

Aussi, il ne sera pas adéquat d’effectuer ce changement à main nue. Pour éviter cela, vous serez dans l’obligation de porter des gants de protection, afin que la lame ne puisse vous couper de quelque façon que ce soit. Vous constaterez donc qu’il s’agit d’une très grande précaution à prendre.

Première étape : le test

Avant d’effectuer le chargement de votre lame de scie à métaux, vous devez effectuer un test sur les deux lames. Autrement dit, aussi bien la nouvelle lame que l’ancienne lame feront l’objet de ce test. Pour cela, vous avez la possibilité de mesurer les dommages effectués sur votre ancienne lame.

C’est ainsi que vous aurez la possibilité d’effectuer des coupes avec cette dernière. Effectuez aussi un travail de coupe avec la nouvelle lame. Vous constaterez certainement une différence fondamentale, en ce qui concerne leurs empreintes.

Deuxième étape : le changement

Vous n’ignorez sans doute pas que sur une scie à métaux, les lames sont hermétiquement vissées au manche. Pour cela, vous devez diviser les bouts situés à l’extrémité de la scie. Une fois que vous aurez effectué cela, il ne vous restera plus qu’à changer la lame, en veillant à disposer les différentes encoches là où elles doivent être. Veillez également à maintenir le tout, suffisamment serré pour pouvoir revisser la lame sur le manche.

A voir également : Les désavantages d’une tarière thermique

Après le changement

Il ne suffit pas de changer une lame de scie, pour penser que vous avez effectué la majeure partie du boulot. En réalité, vous serez appelé à utiliser cette dernière de façon constante. Dans de telles circonstances, vous devez en prendre le plus grand soin. Ce qui signifie que vous devez veiller à ce qu’il ne fasse pas l’objet de rouille plus tard.

Pour cela, à chaque fois que vous aurez terminé d’utiliser votre scie à métaux, il sera nécessaire d’effectuer un petit nettoyage sur la lame de cette dernière. De plus, veillez à conserver également cette dernière dans un endroit frais et sec. Vous pouvez également faire le choix de placer un revêtement anti adhésif sur la lame, afin qu’elle ne se rouille pas.

Découvrez le site spécial scie à métaux